5. Verbicruciste

Non, le travail d’un verbicruciste ne consiste pas à manger des vers de terre crus.

C’est un peu plus sympa, puisqu’il s’agit de créer des mots croisés que nous, cruciverbistes, pouvons faire dans les salles d’attente ou dans le métro. Alors, pourquoi est-il inclus dans cette liste ? Tout simplement parce que, comme les générateurs automatiques de mots croisés sont de plus en plus répandus, le cruciverbiste doit maintenant se creuser les méninges pour trouver de nouvelles significations et combinaisons.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *