« C’est difficile pour moi », j’ai besoin de 10 000 euros par mois pour subvenir à mes besoin annonce Véronique Genest.

Véronique Genest, comme beaucoup d’autres actrices qui tentent de trouver un emploi suite à la crise sanitaire de Covid-19, se trouve dans une situation financière difficile. L’actrice, qui a toujours été ferme dans ses convictions, était l’invitée de l’émission L’Instant de Luxe le lundi 27 septembre.

« C’est difficile pour moi », dit Véronique Genest. Pour joindre les deux bouts, il me faut 10 000 euros chaque mois. »

Julie Lescaut, ancienne vedette de la série, a eu l’occasion de donner quelques informations. Depuis la fin de la série policière, il lui est difficile de récupérer ses pertes en décrochant de grands rôles à la télévision ou au cinéma. Comme elle l’a dit lors de son passage dans l’émission de Jordan de Luxe, c’est un sujet qui l’inquiète.

« C’est difficile pour moi », dit Véronique Genest. Pour subvenir à mes besoins, j’ai besoin de 10 000 euros chaque mois.

Véronique Genest avoue, impuissante, que ses réserves financières s’amenuisent peu à peu. « J’avais une réserve, mais elle est presque épuisée ». C’était une assurance-vie de deux ans, mais j’ai encore beaucoup de factures à payer. J’ai une mère en maison de repos à soutenir, ainsi que l’ex-femme de mon mari. Elle m’a dit : « On s’occupe des gens. »

« C’est difficile pour moi, dit Véronique Genest. Pour joindre les deux bouts, il me faut 10 000 euros chaque mois. »

Elle est accablée par de lourdes responsabilités qui l’obligent à travailler de longues heures pour subvenir à ses besoins.

 Elle explique : « J’ai besoin de beaucoup d’argent pour survivre. » L’animateur a tenté de déterminer combien d’argent Genest accepterait. Il a alors lancé le chiffre de 10 000 euros par mois en guise d’estimation. « 

Ce n’est pas parce que vous avez beaucoup, que vous devez avoir plus ». Les dépenses couvrent tout.

« C’est difficile pour moi, dit Véronique Genest. Pour subvenir à mes besoins, j’ai besoin de 10 000 euros chaque mois.

« Les deux dernières années ont été éprouvantes pour nous. Beaucoup de mes copains ont complètement détruit leur vie.

J’avais une réserve [financière]. Ma réserve s’est épuisée. 

Si l’actrice, qui se définit comme « pas du tout dépensière » – « elle n’achète pas de vêtements à plus de 30 euros » – a besoin d’autant d’argent liquide, c’est pour payer ses factures.

« C’est difficile pour moi », dit Véronique Genest. Pour subvenir à mes besoins, j’ai besoin de 10 000 euros chaque mois.

Ma mère est en maison de retraite, et je soutiens aussi l’ex-femme de mon mari. 

Nous avons beaucoup de frais, et nous devons nous occuper de beaucoup de personnes. 

Les dépenses quotidiennes font également partie de notre budget. C’est une vie difficile.

« C’est difficile pour moi », dit Véronique Genest. Pour subvenir à mes besoins, j’ai besoin de 10 000 euros chaque mois.

Si les apparitions de l’actrice à l’écran se sont faites plus rares ces dernières années, c’est parce qu’elle ne veut faire que des rôles qui lui plaisent. 

« Je ne voulais pas interpréter de petits rôles qui ne m’intéressaient pas […]. C’est pourquoi, en ce moment, j’écris mes propres rôles.

« C’est difficile pour moi », dit Véronique Genest. Pour subvenir à mes besoins, j’ai besoin de 10 000 euros chaque mois.

Après avoir été pressée par le présentateur persévérant, l’actrice a consenti à dévoiler la somme d’argent dont elle a besoin pour subvenir à ses besoins tous les mois : « J’ai besoin d’au moins 10 000 euros par mois. »

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *