Edouard Philippe veut créer un fichier de personnes interdites de manifestation

Le gouvernement réfléchit à la manière de contrer au mieux la violence de certains manifestants lors des prochaines manifestations des Gilets jaunes.

La loi devrait être débattue en février prochain, selon le souhait du gouvernement. C’est une demande du syndicat de police Alliance. « On entend des déclarations disant qu’il faut plus de fermeté. Cela fait deux ans que nous demandons plus de fermeté contre ceux qui agressent les forces de l’ordre », a déclaré à l’AFP Frédéric Lagache, secrétaire général du syndicat Alliance. Ce dernier propose notamment la création « d’un fichier des individus violents lors des manifestations ». Ceux-ci seraient ensuite interdits dans les cortèges, « sur le modèle des interdits de stade ».

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *