Macron a menti aux français pour son vaccin

Emmanuel Macron a donc menti aux Français ? Tandis qu’il avait déclaré s’être fait vacciner au 31 mai, un écrit vient contester cette affirmation. On vous raconte absolument tout.

 

Le virus, dont on ignorait tout au moment où il se propageait à grande vitesse à travers le monde entier, n’a pas tardé à affoler la population, qui ne réclamait qu’une chose : une réponse pour reprendre une vie tout à fait normale.

La pandémie de coronavirus continue de faire couler de l’encre en ce moment, plus d’un an après son entrée en scène qui a bouleversé notre vie quotidienne. 

Quand les premiers vaccins ont enfin fait leur apparition, les Français ont été plus que réfractaires face au peu de recul dont ils bénéficiaient.

En effet, plus rien ne semblait être comme avant. La prudence était de rigueur pour ne pas contracter ce virus qui pouvait être meurtrier.

Emmanuel Macron, qui avait contracté le virus, a alors reçu sa dose de vaccin le 31 mai… bon, à ses dires.

Un mensonge flagrant ou une simple gaffe ?

J’ai contracté le virus et j’ai toujours des anticorps (…) Je vais me faire vacciner lorsque le moment sera venu. Ils affirment que c’est une phase de trois à six mois et que plus on tarde, mieux c’est si on a toujours des anticorps.

Quand on a contracté le Covid-19, une unique dose de vaccin est suffisante, comme le président de la République l’a déjà souligné.

 

En fait, selon les indications de l’Assurance Maladie, c’est le 13 juillet, au lendemain de son discours très critiqué, qu’Emmanuel Macron s’est laissé vacciner.

LCI n’a pas manqué de prendre contact avec l’Elysée pour en savoir plus à ce propos. 

Le palais a très vite réfuté ces allégations, évoquant une « erreur de frappe avec les dates préremplies dans les fiches ». C’est aussi bête que cela, l’erreur est humaine.

Pas certain que ce soit probant comme explication.

Le discours qui fait jaser.

Celui qui défend les bénéfices du vaccin et veut voir un maximum de Français se faire vacciner aurait été peu convaincant si, lors de ce discours, il ne se faisait pas lui-même vacciner.

Le thème est d’autant plus tabou qu’Emmanuel Macron a demandé la prolongation du pass santé le 12 juillet dernier et a donc su mettre une bonne partie des Français sur son dos. 

Et vous, quel est votre avis ?

Share Button

2 commentaires sur “Macron a menti aux français pour son vaccin”

  1. quand je pense que quelques minutes vous déclarent être un pass sanitaire valide ou non : deuxiéme vaccin à 10h25 declaré valide 7 jours plus tard à 10h30 alors que pour Mr Macron il semblerai que l’informatique à fait une erreur ! On prend qui pour des Cons ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *